Fear or intuition

Peur ou intuition : quelle est la différence ?

Zhannabelle explique comment développer son intuition

Au moins une fois dans votre vie, vous vous êtes certainement retrouvée dans une situation où une petite voix dans votre tête vous disait quoi faire. Nous appelons cela la voix intérieure ou l’intuition. Certains se vantent de vivre par intuition presque tout le temps, tout en étant heureux. Tandis que d’autres ne font pas confiance à leur intuition ou ne l’entendent pas. Comment peut-on développer cette qualité ? Comment comprendre si c’est l’intuition qui vous guide ou bien la peur ? Vous trouverez les réponses à ces questions dans cet article et apprendrez également comment faire une pratique unique de Zhannabelle !

Qu’est-ce que l’intuition ?

Dans les dictionnaires, l’intuition se définie comme « flair, compréhension subtile, pénétration dans l’essence même de quelque chose ». Dans la vie quotidienne nous utilisons ce mot pour parler des choses difficiles à expliquer qui nous arrivent. Si nous ne savons pas pourquoi nous avons agi d’une manière et non pas d’une autre, l’explication la plus courante consiste à dire que cela s’est fait « par intuition ». Ce qui veut dire à peu près ceci : « Je n’en sais rien, je l’ai juste fait et c’est tout. »

L’intuition chez les femmes est plus développée que chez les hommes, c’est un fait connu que rarement quelqu’un va contester. Rappelez-vous combien de fois vos partenaires ou amis vous ont demandé des conseils : « Qu’est-ce que tu me conseillerais ? Que ferais-tu dans cette situation ? Que dois-je faire à ton avis ? ». On nous pose ce genre de questions tout le temps, à chaque fois qu’il y a un problème et qu’il n’est pas clair comment il faut procéder correctement.

Chères amies ! L’intuition vit en chacune de nous, puisque nous percevons le monde qui nous entoure avec notre utérus. Ainsi, trois secondes sont suffisantes pour une femme pour qu’elle comprenne quel genre d’homme se tient devant elle. Pendant ce temps, nous accédons à toutes les informations. Cependant, le plus souvent, nous nous disons : « Je me suis probablement trompée, je n’ai pas bien interprété quelque chose, j’ai fait attention à une chose alors qu’il fallait regarder une autre ». Nous commençons à douter et parfois nous ne nous croyons pas. Et c’est fondamentalement faux, puisque notre intuition sait tout, et il faut lui faire confiance à 100%.

Comment distinguer la peur de l’intuition ?

En fait, il est assez facile de les distinguer. Rappelez-vous quelles expressions nous utilisons pour parler de la peur : avoir des sueurs froides, trembler comme une feuille, avoir la chair de poule… C’est donc toujours quelque chose de dramatique et d’anormal. La peur se manifeste toujours par un état d’anxiété, d’incompréhension de ce qui se passe, d’inquiétude. Quand nous avons peur, notre imagination se met à créer des images effrayantes afin d’illustrer ce qui peut arriver à nous-même à ou bien à nos proches. Le sentiment de panique ne nous permet pas d’agir de manière constructive, nous nous sentons impuissantes.

Zhannabelle dit que si l’intuition est la voix de Dieu et des anges, alors la peur est celle des esprits du monde inférieur qui essaient de vous effrayer et de vous égarer. Il est donc nécessaire de distinguer ces deux voix. L’intuition nous parle tout le temps, elle nous suggère ce qu’il faut faire, comment procéder pour changer la situation. Tandis que la peur nous paralyse, ne nous laissant penser qu’au négatif, penser que nous ne pouvons rien y faire, qu’il n’y a aucune solution à la situation…

C’est ainsi que l’on peut distinguer la peur de l’intuition. Quand quelque chose (ou quelqu’un) nous suggère des options possibles pour agir, si on nous dit comment agir dans un tel cas ou dans un autre, c’est sans aucun doute votre intuition, et il faut l’écouter. Si vous êtes dans la stupeur, comme un lapin pris dans les phares, si vous êtes terrifiée et ne voyez aucune possibilité de faire quelque chose, dans ce cas-là il s’agit de la peur. Et il faut s’en débarrasser le plus rapidement possible, par tous les moyens possibles et imaginables.

Fear or intuition

Patricia (Lyon) 

« J’assiste aux cours de l’école en ligne de Zhannabelle depuis six mois et j’ai déjà appris beaucoup de nouvelles choses. Je voudrais partager ce qui m’est arrivé l’autre jour.

Je prends toujours le même chemin quand je vais au boulot, ça me prend exactement 15 minutes, et je peux le faire les yeux fermés. Je le fais voilà 10 ans et jamais des précipitations ou des vents ne m’ont pas fait changer ça. C’est devenu pratiquement un rituel pour moi car au fond, j’ai toujours été sûre qu’en allant au boulot de cette façon, je passerais une très bonne journée.

Il y a quelques jours, je suis sortie de chez moi et j’ai pris le chemin habituel. Soudain, j’ai ressenti une sorte d’inconfort, quelque chose de plutôt étrange, c’était comme si une voix à l’intérieur de moi me disait : « Va vers l’autre côté de la route de toute urgence. » J’ai regardé autour de moi, mais tout était comme d’habitude, personne ne se tenait à côté de moi et ne me murmurait rien à l’oreille. Mais je n’arrivais pas à me débarrasser de ce sentiment bizarre. J’ai fait encore quelques pas, et puis c’était comme si une force inconnue m’a tiré vers l’autre côté.

Et là je me suis souvenu d’un article que j’avais lu à propos des capacités de la femme, et j’ai décidé d’écouter ma voix intérieure. Dès que j’ai pris l’autre côté de la route, tout à coup un grand arbre est tombé à l’endroit par lequel je devais passer, en aplatissant pratiquement la voiture qui se trouvait à côté. Et moi, je pouvais être là, et qu’est-ce qu’aurait pu m’arriver ?! 

Après avoir remercié mentalement la préceptrice pour ses connaissances sur le pouvoir féminin, je me suis promis de toujours écouter et de croire mon intuition. Je comprends maintenant pourquoi Zhannabelle dit que l’intuition est comme la voix d’un ange gardien qui dit quoi faire. A ce moment-là, je ne me suis pas figée sur place dans la stupeur, je n’avais pas de peur. C’était comme si j’entendais une voix qui me disait ce qu’il fallait faire. Et je suis contente de lui avoir fait confiance. »

Réveillez votre intuition !

Vous avez probablement entendu vos amis ou vos connaissances dire qu’ils ne font pas confiance à leur intuition car elle est faible. Cependant, on peut réveiller l’intuition si elle dort ainsi que la développer si elle n’est pas très forte. Il existe une pratique ancienne très simple dont le but et de réveiller l’intuition.

Mettez une bougie à portée de main de sorte que l’éclairage de sa flamme soit au niveau de votre front. Regardez la flamme de la bougie pendant une dizaine de minutes, tout en sentant comment elle se reflète au point qui se trouve entre les sourcils. Effectuer une telle méditation est nécessaire tous les soirs, même si vous êtes fatiguée. 

Si vous faites cette pratique tous les jours, vous découvrirez non seulement votre intuition, mais aussi le don de clairvoyance. De plus, vous recevrez un bonus très agréable : votre aura sera progressivement purifiée de l’influence négative des autres personnes avec qui vous avez été en contact pendant la journée.

Développez votre intuition, faites attention à ce que les anges veulent vous dire, ne succombez pas à ce que chuchotent les mauvais esprits qui essayent de vous égarer. Venez à l’école en ligne de Zhannabelle, où vous apprendrez à découvrir et à développer votre intuition, à distinguer les bons et les mauvais esprits en fonction de leurs actes et leurs manifestations. Inscrivez-vous à une consultation individuelle et la préceptrice répondra volontiers à toutes vos questions et vous aidera à résoudre tous vos problèmes. Sachez qu’elle est une femme qui possède des connaissances sacrées et qui transmet ces connaissances à tous ceux qui rêvent de rendre leur vie meilleure.

Chères amies, vous avez acquis de nouvelles connaissances, et c’est à vous maintenant de répandre la bonne parole autour de vous. Venez à nos cours de groupe dans votre ville et invitez vos amies à y participer, assistez aussi à nos séminaires à l’école en ligne. Ainsi, tous vos problèmes se résoudront d’eux-mêmes ! Et vous serez en bonne santé, belle, riche et trouverez votre amour !

Fear or intuition

Martha (Potsdam) 

« C’est une amie m’a amené vers la préceptrice. C’était une période difficile : mon mari venait de mourir dans un accident de voiture, et je suis restée seule avec ma fille de 5 ans. Les cours individuels, puis les rencontres en groupe et les formations m’ont aidé et m’ont soutenue à l’époque, je me suis sentie plus confiante, j’ai pu trouver un emploi, continuer à vivre pour moi et ma fille.

Oui, je n’arrivais pas à reprendre le volant après la mort de mon mari, même si avant la tragédie je conduisais déjà pendant longtemps et pas mal. Et alors un an et demi plus tard, j’ai recommencé à conduire (merci encore à Zhannabelle! ). Il est devenu beaucoup plus pratique d’aller au boulot et d’aller chercher ma fille après ses cours.

Le soir du 31 décembre de l’année dernière je rentrais du boulot et j’ai décidé de passer par un magasin, puis d’aller chercher ma fille. J’avais assez de temps. La circulation sur la route était calme, et je tournais lentement le volant, mais à un moment j’ai soudainement entendu une voix me dire : « Quitte la route de toute urgence, tourne vers le bord et reste là. » Ne voyant aucun signe de danger autour de moi, j’ai continué à avancer lentement dans la même direction, en réfléchissant au menu de la fête, mais le volant semblait s’être tiré tout seul vers le bord de la route. Je me suis rappelé ce que disait la préceptrice sur l’intuition et la voix intérieure, j’ai donné un violent coup de volant, quitté la route et me suis arrêté pour me calmer.

Au même moment, un bus est sorti précipitamment de la voie opposée et s’est écrasé contre une voiture qui passait à côté. Si je n’avais rien fait, ça aurait pu être ma voiture, c’est sûr. Et ce n’est pas un miracle qui m’a sauvé la vie, mais mon intuition qui m’a suggéré qu’il était urgent d’agir. Chaque minute de ma vie, je dis « merci » à Zhannabelle, car ce n’est que grâce aux connaissances qu’elle m’avait données que j’ai appris à entendre mon intuition et à réagir à temps.

Chères amies, venez à l’école en ligne ou discutez avec la préceptrice d’une autre manière qui vous convient. Vous pouvez ne pas y croire, mais plus tard vous verrez vous-même que votre vie prendra un nouveau sens. Vous découvrirez en vous de telles capacités dont vous ne pouviez même pas rêver ! 

Réseaux sociaux




Souscrire